Aller à l'accueil de Voyager en Laponie

Faire de la motoneige en Laponie
Faire cette activité : Dans toute la Laponie - En Laponie Suédoise - En Laponie Norvégienne
Dans la ville suivante : Abisko - Jukkasjärvi - Tromsø -


Faire de la motoneige ou du scooter des neiges en Laponie

Faire de la motoneige en Laponie...

La motoneige ou le scooter des neiges est un véhicule courrament utilisé dans ces régions, ce véhicule a remplacé progressivement le chien de traîneau comme moyen de transport. Pour rejoindre des zones reculées en pleine nature ou des villages qui n'ont pas de route déneigées, beaucoup d'habitants ont une motoneige dans leur garage. Les éleveurs de rennes utilisent aussi ce moyen de transport pour regrouper les troupeaux et les déplacer.

Selon une étude des manufacturiers de motoneige (ISMA) fait auprès des consommateurs, près de 80% des utilisateurs de motoneige l'utilisent pour faire de la randonnée, alors qu'environ 20% l'utilisent pour le travail, la chasse ou la pêche. La course et les expéditions complètent les autres utilisations populaires de ce véhicule des neiges.



Les différents services proposés...

La plupart des entreprises du secteur vous propose des sorties à la journée ou à la demi-journée, vous pouvez néanmoins trouver quelques sorties sur plusieurs jours. Sur les activités les plus longues, le plus souvent vous pourrez aussi pêcher sur un lac gelé, faire du chien de traîneau ou du traîneau tracté par des rennes...
Si vous optez pour une activité à la journée ou à la demi-journée, ce sera surtout pour découvrir la conduite au travers de manifiques payasages. En partant plusieurs jours, vous aurez sans doute l'occasion de mieux maîtriser la motoneige et de vous promener dans des lieux plus reculés, parcourir une chaine de montagne et parcourir plus d'une centaine de kilomètres à la découverte de la nature et profiter la nuit d'aurores boréales loin de toute lumière artificielle.



Conduire une motoneige...

Conduire une motoneige en Laponie nécessite d'avoir son permis B et donc plus de 18 ans, les enfants pourront être des passagers. Les activités de court terme sont de tout niveau, certaines activités plus longues par contre nécessitent d'une avoir déjà conduite une pour maîtriser un peu son fonctionnement.
Le principe de la conduite est proche de la moto au niveau du guidon... mais ça s'arrête là... les sensations sont complètement différentes et la conduite est elle aussi différente, c'est peut-être plus proche du side-car ou du quad (?).
Par exemple, selon la neige, vous devez vous pencher d'un côté ou de l'autre pour charger un patin et avoir plus d'appui du côté choisi. Lorsque vous tournez, en vous penchant vous pourrez avoir un meilleur appui et donc mieux tourner mais la motoneige reste à plat contrairement à une moto classique. De même, accélérer et freiner peut prendre du temps selon le revêtement, la vitesse que vous avez et les dérapages sont fréquents, il faut anticiper sinon la chute est garantie (le plus souvent sans douleur).
L'avantage est qu'avec une motoneige, vous pouvez vous promener un peu partout... le tout dans le respect de la nature, ce qui est très important pour la population locale !

Dans les terres la température chute rapidement et peut atteindre -40°C. Avec la vitesse de la motoneige et le vent, la température ressentie peut être bien plus basse encore. Une motoneige peut aller en pointe jusqu'à 90 km/h pour les petites cylindrées (380 cc) à plus de 190 km/h pour les plus grosses (800 cc) et même jusqu'à 260 km/h pour les motoneiges de course et des cylindrées de 1500 cc. Prévoyez donc de quoi vous couvrir encore plus que pour les autres activités, le gel des extrémités (nez, oreilles) peut arriver très vite, le vent s'infiltrant dans les vêtements peut rendre votre activité inconfortable. Les entreprises vous fournissent le plus souvent des vêtements supplémentaires, mais venez habillé le plus chaudement possible. Vous aurez sans doute aussi une pause pour vous réchauffer avec une boisson chaude et des petits gâteaux.

Petite anecdote : En commençant l'activité, nous n'osions pas accélérer et devions apprivoiser la bête. L'air de rien, à basse vitesse, on commence déjà à avoir des sensations mais la machine semble lourde et un peu diffiicile à manier sur la poudreuse. Avec le temps et en prenant confiance, nous avons fait quelques pointes de vitesse à plus de 70 km/h sur un lac gelé et la machine devient bien plus maniable. En revenant dans la poudreuse nous arrivons à bien la manoeuvrer, à slalomer entre les arbres et arbustes... Sauf qu'en reprenant un chemin, nous n'avions pas anticipé le changement de terrain et n'avons pas réussi à tourner suffisamment... nous sommes retrouvés dans les congères de l'autre côté... pas facile de sortir de là :-)

Voici ci-dessous le détail d'une motoneige :

Détails d'une motoneige source Wikipédia


Faire de la motoneige en Laponie
Faire cette activité : Dans toute la Laponie - En Laponie Suédoise - En Laponie Norvégienne
Dans la ville suivante : Abisko - Jukkasjärvi - Tromsø -




Réagissez à cet article :


Ajoutez votre commentaire :

Votre nom ou pseudo* :
Entrez votre e-mail pour être averti d'une réponse (facultatif et non visible des visiteurs) :

Entrez les chiffres et lettres* :
Captcha
(* champ requis)


Retour en haut du document Descendre d'une page

Design by NH Consulting